Comment bien démarrer son e-commerce ?

Saviez-vous que plus de 60% des belges entre 16 et 74 ans ont passé au moins une commande en ligne l'an passé.

Un chiffre qui fait rêver et qui donne envie de se lancer dans l’e-commerce. Cependant, le nombre de boutique en ligne a largement augmenté autour des dernières années pour arriver à plus de 20 000 boutiques en Belgique aujourd’hui1.

Il s’agit donc d’un domaine très concurrentiel et deux commerçants sur trois échouent dans cette aventure de l'e-shop.

Vous l’aurez compris, il ne faut pas partir se lancer dans l’e-commerce en pensant qu’il s’agit d’un Eldorado et que vous pourrez gagner facilement de l’argent ! Cela ne peut pas être plus faux. Il est bien sûr possible d’avoir un e-commerce qui fonctionne, mais cela va vous demander du temps et de l’argent.

Voici nos conseils pour faire partie des commerçants qui réussissent dans l'e-commerce

Investir du temps et de l’argent dans votre boutique en ligne

Pour qu’un site e-commerce fonctionne, il est nécessaire que celui-ci présente un graphisme soigné et ergonomique. Mettre de côté les aspects visuels de votre site e-commerce pour des raisons financières serait donc une erreur.

Une fois votre site en ligne vous allez devoir obtenir du trafic. Pour se faire, il faudrait gérer et budgétiser des campagnes marketing. En effet contrairement à l’ouverture d’une boutique physique où les passants peuvent rentrer, votre e-commerce à son lancement n'est connu de personne. Ne vous attendez donc pas à de gros résultats lors des premiers mois.

Votre boutique vous demandera aussi beaucoup de temps, vous devrez redoubler d'effort pour obtenir une commande et gagner la confiance de vos clients.

Inspirez confiance

Vous devez rassurer vos visiteurs si vous désirez recueillir des commandes. Votre site doit avoir l’air professionnel et pour ce faire il faut gagner la confiance de vos clients. Cela peut se faire de différentes manières :

  • en affichant votre numéro de téléphone
  • en utilisant les logos des cartes de paiements
  • en ayant une page de contact complète, des mentions légales et des conditions générales de ventes claires
  • en détaillant le fonctionnement de vos livraisons
  • et tout autres éléments pouvant rassurer les clients potentiels du sérieux de votre e-commerce

Avoir peu de stock

En effet, avoir des stocks coûte cher et il n’est pas possible de savoir quel produit se vendra facilement en ligne avant de vous lancer. Voilà pourquoi il faut éviter de stocker pour des milliers d’euros de produits qui ne se vendront peut-être pas.

Il est préférable de commencer avec très peu de stock ou en dropshipping. Ceci vous permettra de limiter les dépenses liées à votre boutique le temps de connaître les produits qui fonctionnent.

Par exemple, la même chemise disponible en plusieurs tailles peut très bien se vendre en taille S et M, et très mal se vendre en taille L et XL. Il aurait donc été peu fructueux d’avoir acheté des centaines de ces chemises en taille L et XL.

Se démarquer

L’e-commerce est très concurrentiel. Il est nécessaire de se démarquer si vous souhaitez vendre de cette façon. Plusieurs solutions existent pour se démarquer :

  • avoir sa propre marque
  • proposer la personnalisation de vos produits (cela le rendra unique aux yeux de votre prospect)
  • proposer un service commercial plus avantageux que celui de vos concurrents (livraison et retours gratuits par exemple)

Avoir plusieurs sources de trafic

En effet, si vous ne comptez que sur des publicités Google Ads (anciennement Google Adwords) par exemple, vous serez bien embêté le jour où il y aura un problème avec vos annonces.

Pensez donc bien à travailler avec une entreprise qui pourra vous fournir des sources de trafic variées (Google Ads, Facebook Ads, newsletter, etc.).

SEO, SEO et encore...SEO

Il s’agit de la source de trafic la plus importante car elle vous permettra d'obtenir un grand nombre de visites et ce à moindres coûts. Vous devez savoir aussi que le retour sur investissement du travail SEO ne se verra qu'après plusieurs mois seulement. Cela prend du temps pour Google et les moteurs de recherche de référencer un site de manière naturelle et gratuite. Voilà pourquoi il faut commencer à le travailler dès le lancement de votre projet d’e-shop. Vous verrez que sur le long terme, le résultat est étonnant.

Formez-vous

La gestion d’une boutique en ligne vous demandera des connaissances multiples. Il est donc important pour vous de vous former sur les bonnes pratiques du référencement naturel et sur le fonctionnement de votre e-shopChoisissez donc un partenaire qui connaît sur le bout des doigts le CMS que vous utiliserez.

Choisir le CMS adapté

Finalement, il est très important pour vous de bien réfléchir au CMS que vous utiliserez pour créer votre e-commerce. Votre outil est-il capable de se développer si votre boutique démarre bien ? Permet-il la gestion d’un grand nombre de produits et de commandes ?

Synchrone travaille avec le CMS Flexo, un CMS 100% adapté à votre boutique en ligne. Il permet une très grande flexibilité, des passerelles d'interconnexion avec tous vos logiciels de gestion et de larges possibilités d’évolution à l’avenir.

Vous y êtes presque !

Si vous avez mis toutes ces bonnes pratiques en place, vous êtes déjà bien parti, mais n’oubliez pas qu’une boutique en ligne demande du temps, de l’argent et surtout de continuer à y croire.

Vous verrez qu’il sera toujours possible d’optimiser sa boutique. Choisissez donc une entreprise de confiance qui pourra vous conseiller et vous guider tout au long de votre projet.

Besoin d’un coup de main ?

Synchrone peut vous aider à vous lancer de manière efficace dans l’e-commerce.

Prenez contact

1 : Etude effectuée en 2017 : www.retis.be/statistiques-ecommerce-belgique-2/

Nous aimons les réseaux sociaux